vendredi 12 février 2010

Ah! l'amour, l'amour!

Denise Pelletier consacre un billet (ici) à la «poubelle» de recyclage dont j'ai récemment fait l'acquisition et dont j'ai tendance à croire (avec bonheur) qu'elle est amoureuse de moi puisqu'elle ouvre avec persévérance ce qui lui tient lieu de bouche dès que je passe près d'elle pour me signifier (pensé-je avec espoir) qu'elle m'aime, qu'elle a faim de moi (il me faut peu de chose pour être heureux, même l'amour présumé d'une poubelle fait l'affaire).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire