jeudi 26 novembre 2009

Mort-vie

Cette nouvelle (cliquez ici ou sur l'image pour en atteindre la source) sur une paralysie qu'on a diagnostiquée comme un coma me semble très inquiétante.
La personne qui a subi ce diagnostic a vécu, si je puis dire, une variante moderne et sophistiquée de l'enterrement vivant.
Dont la perspective est si angoissante.
On peut se garder des variantes anciennes de ce type d'enterrement en recourant à la crémation.
Comment se garder de cette variante nouvelle puisque les moyens médicaux modernes n'ont pas su en garder la victime?
Incompétence des praticiens ou imperfection des moyens? Ou les deux?
Est-ce une forme de cela que les Anciens ont appelée une résurrection?
Quoi qu'il en soit, qui désirerait une telle «mort-vie» et une telle résurrection?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire