vendredi 22 janvier 2010

Masques et mystères

Crédit photo: AFP

On ne le saisit pas assez, mais l'état du monde à un moment donné a des effets dans toutes les sphères de l'activité humaine.
Je ne sais pas si c'est la perspective d'épidémie ou la pollution atmosphérique qui s'abat sur les pays industrialisés, mais ce masque que porte cet homme est un accessoire de mode: il est proposé pour une prochaine saison par un couturier italien.
(Le diaporama où il apparait, ici, ne donne pas de nom).
Peut-être cela pourrait-il servir aussi lors de grands froids.
La mode bat donc au rythme du monde.
Peut-être permet-elle de le lire.
Cet autre costume ci-dessous me semble une évolution de la burqa mais en plus «près du corps» et à l'usage des hommes.
Se pourrait-il que l'Occident absorbe l'idéologie talibane dans un tout autre sens que le voudraient les fanatiques musulmans?
Cela arrive souvent lors d'«absorption» idéologique, ce renversement.
Pour le chroniqueur de mode de 20 minutes.fr (où paraît ce diaporama) le costume est plutôt une variation sur le déguisement d'un cambrioleur.
Serait-ce une mise en abyme de ce qui se passe lors de ce défilé de mode (et lors de tous les défilés)?
Serait-ce la représentation miniature de ce que sont les grands couturiers quand ils fixent les prix de leurs créations.
Qui sait?

Crédit photo: Reuters

Aucun commentaire:

Publier un commentaire