mercredi 28 juillet 2010

Détournements d'attention

Est-ce pour détourner l'attention de cette baignoire aérienne pour voyageur bling-bling que Nicolas Sarkozy faisait une sortie récemment contre «les gens du voyage», les Romanichels qui, eux, quoique originaires de la Hongrie comme le père du sémillant président*, n'ont cependant pas la chance de voyager aux frais de la princesse et certainement pas en Airbus super (et inutilement) équipé?
En plus de la baignoire sabot, l'avion présidentiel sarkozien comprendra-t-il un lit à baldaquin et des escaliers dérobés?
Quant à la baignoire sabot, comme je ne suis pas Français, elle évoque immanquablement pour moi, non un objet concret, mais Marat et Charlotte Corday.
Comme dans le tableau de David:

J'en ai presque des remords mais comme on dit: «À bas la tyrannie!».
(L'article original est ici).

* Cracherait-il sur eux pour tenter de faire oublier aussi cette origine commune?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire