samedi 12 décembre 2009

Nouveau tableau de l'évolution

C'est un nouveau tableau de l'évolution que je crois bon de vous présenter: l'homme du futur, celui qui succèdera à l'amateur obèse de malbouffe, sera un humain selon l'esprit et non (heureusement?) selon la chair.
Peut-être pourra-t-il prendre une apparence plus «humaine» (davantage que celle qu'emprunte l'obèse) que celle que je vous présente.
Mais qu'importe la matière dont il sera fait, il pourra espérer l'immortalité, je crois.
Que dites-vous de cette hypothèse qui est l'hypothèse inverse de celle qui sous-tend (jusqu'à présent) la série cinématographique de «Terminator», du moins en ce qui concerne l'esprit de la machine?
(La matière quasi magique des derniers «terminators» est une hypothèse bien plus séduisante mais...)

2 commentaires:

vangauguin a dit…

Après le gros-zobèse... (sic, comme on dit), j'aurais bien vu le même, à quatre pattes, gavé, bourré, boursoufflé, et peut-être même dégueulé, comme au sortir d'une orgie romaine, rampant sur son fondement, vers ses origines, et la boucle aurait été bouclée; ne restait plus qu'à "tirer la chasse"... // La version techno de l'affaire est sans doute plus fascinante, plus incertaine aussi, car presque totalement inédite, mais nous renvoie à ce qu'est l'"humanité"? Que seront ces machines auu "look" ressemblant à des humains, aux cerveaux copiés sur l'humain, aux émotions simulant les affres des émotions humaines... Des simulacres? Le triomphe de l'ère du faux? Revoir Blade Runner, et ses réplicants.

Jack a dit…

Je suis parfois bien optimiste. Vos hypothèses sont meilleures que les miennes.
Je songeais à une transplantation de cerveau mais cela ira sans doute dans les sens de «Blade Runner», vous avez raison, avec guerres raciales (humains-robots) et atmosphère chargée de fumées et de pollutions, etc.

Publier un commentaire