vendredi 18 novembre 2011

Don Quichotte et Sancho Pança à Séville

C'est une mosaïque représentant Don Quichotte et Sancho Pança se préparant à combattre des moulins à vent sur la Plaza de España à Séville.
La Plaza de España a été le théâtre de l'Exposition ibéro-américaine de 1929 où l'Espagne recevait tous les pays qui avaient été ses colonies en Amérique et dans le monde.
Le palais qui constituait le bâtiment principal de cette exposition (il existe toujours et est merveilleusement beau) présentait toutes les villes d'Espagne au moyen de mosaîques.
Celle de Don Quichotte et de Sancho Pança représentait Ciudad Real au sud de Madrid mais, à mon avis, ses personnages auraient pu représenter toute l'Espagne, les deux lascars étant les symboles de ce pays un peu bipolaire, passant de l'abîme le plus profond (maintenant) à la plus grande gloire (au 16e siècle), de la pauvreté à la richesse, de la boue à l'or.
Et toujours à la recherche d'illusions à combattre ou à adopter.
Ma photo n'est pas droite, je vous en ai donc trouvé une autre que voici:

Vous voyez au premier plan, en bas de la photo, une partie du «banc», en céramique lui aussi, qui permet aux visiteurs de s'asseoir pour regarder la mosaïque de chaque ville.
Je déplore encore que nous n'ayons pas eu le temps de le faire.

Je n'ai pas eu le temps (et le réflexe) de photographier le banc complet de Ciudad Real. Voici celui d'une autre ville dont je n'arrive pas à lire le nom, il adopte la même disposition (mais pas les mêmes couleurs) que toutes les autres villes de la Plaza:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire