lundi 28 novembre 2011

Bonsecours

Le Marché Bonsecours avec sa coupole, et la rangée d'arbres dorés par l'automne de la rue de la Commune à Montréal, près du Vieux-Port.
Un de mes bâtiments de prédilection dans cette ville.
Peut-être à cause de son nom, si 17e siècle, qui vient des mots «bon» et «secours», comme si tous les secours n'étaient pas bons, certains provenant des forces du mal et les autres des forces du bien.
De crainte peut-être que ce
Marché ne proviennent des forces du mal et pour détourner celles-ci, on a pris soin de l'appeler «Bonsecours».
Voyez-le dans son contexte urbain (photo empruntée à Wikipédia, ici):

Il est en bas, à gauche, devant la dangereuse forêt des tours du centre-ville.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire