mercredi 25 janvier 2012

La liberté comme subterfuge

Interprétation que fait le dessinateur argentin Quino (auteur de Mafalda) des interventions militaires des États-Unis dans le monde, probablement en Afghanistan et, surtout, illégale celle-là, en Irak.
Fine allusion au Cheval de Troie de l'« Iliade » (mais raconté seulement dans l'« Odyssée » et dans l'« Énéide ») remplacé ici par une Statue de la Liberté de bois, montée sur un char d'assaut.
La liberté invoquée pour justifier les interventions ne serait qu'un subterfuge.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire