lundi 9 mai 2011

Britanny Row à Arvida


C'est un immeuble d'appartements, construit vers la fin des années quarante ou au début des années cinquante, où la compagnie Alcan (maintenant propriété de Rio Tinto) louait des appartements ultra-chic aux personnes du monde entier qu'elle attirait à Arvida, la ville où j'habite maintenant, pour travailler à son aluminerie.
Son nom, typiquement d'époque, au temps où les anglophones tenaient le haut du pavé au Québec, est le «Britanny Row».
Il est de style anglo-normand (c'est-à-dire conçu à partir de l'idée que les Anglais se font d'un manoir normand) et se situe devant le Manoir du Saguenay (également du style susdit, je le présente ici) où j'ai célébré mes noces.
Les gens riches qui ne veulent pas posséder une maison ou acheter un appartement y demeurent de préférence, s'ils le peuvent.
Il y a encore de la neige sur la photo car je l'ai prise fin avril.
Voici une tour à poivrière qui sert d'entrée aux locataires des appartements de gauche sur la photo du haut :



Si j'avais à faire une comparaison je dirais que, pour Arvida, ce bâtiment est l'équivalent, en plus petit, du « Royal Crescent » que l'on peut voir à Bath, l'une des plus belles villes d'Angleterre, près du Pays de Galles.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire