mercredi 28 avril 2010

Roue-bibliothèque ou bouquineur?

Cette image a-t-elle pour objectif de ridiculiser les lecteurs qui, ne disposant pas de bouquineurs, sont encore obligés de recourir aux livres imprimés s'ils veulent se livrer à leur passion, en les présentant comme des sortes d'écureuils tournant dans une sorte de «roue-bibliothèque»?
Comme si les livres n'étaient que des noisettes.
Ou a-t-elle plutôt pour objectif de nous présenter une alternative aux bouquineurs?
Ou encore de nous montrer qu'il est possible de faire une activité physique tout en se livrant à l'activité plutôt intellectuelle que constitue la lecture?
Pour illustrer la phrase latine: «Mens sana in corpore sano»?
Je vous laisse décider de la réponse ou énoncer d'autres hypothèses (faites-m'en part s'il vous plaît).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire