samedi 22 octobre 2011

Suite de révolution?

S'il y avait une révolution soudaine et inattendue au Vatican, voire dans l'Église catholique romaine, pensez-vous qu'on infligerait ce traitement au pape actuel, un peu comme celui que les Libyens ont infligé à leur dictateur?
Je le déplorerais pour ma part. J'aimerais mieux qu'il subisse un juste procès pour tous les vilains accrocs que lui et ses prédécesseurs (et leur nombreux entourages) ont faits dans ce qu'on pourrait appeler le message de Jésus-Christ.
Mais il faut bien le reconnaitre, une image ou une représentation parfois -pas l'acte ou la chose réelle- donne quelque satisfaction.
J'ai trouvé par hasard cette image ici avec le texte d'une chanson à l'expression un peu naïve de Mathieu Lefèvre que je vous retranscris:

Jésus 2009

Et si Jésus vivait toujours
A quoi est-ce qu’il ressemblerait
Défendrait-il autant l’amour
Que Benoît défend le HIV

En 2000 ans aurait-il changé
D’avis sur l’homme et ses péchés
Prônerait-il l’abstinence
Face au sida non moi je pense

Que Jésus mettrait une capote
Jésus voudrait qu’on le tripote
Mais qu’il soit passif ou actif
Jésus mettrait un préservatif

Et si Jésus vivait toujours
Qu’est-ce qu’il pourrait bien penser
Des femmes qui par respect, par amour
Ont le courage de se faire avorter

Aurait-il aussi excommunié
Une fillette violée à outrance
Par son père pendant des années
Qui n’a pas gardé son bébé, non moi je pense

Que Jésus n’aurait pas de scrupules
Jésus serait pour la pilule
Et pour celles qui le souhaiteraient
Jésus serait pour l’IVG

Jésus n’aurait pas de scrupules
Jésus ne serait pas si naïf
Jésus serait pour la pilule
Jésus serait pour le préservatif

Ce sont les paroles d'une chanson.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire