vendredi 19 juin 2009

La Véritable Identité

(Cliquez l'image pour mieux lire
le contenu du phylactère
)


Que Charlie Chaplin n'ait pas remporté un concours de sosies de Charlie Chaplin est vrai.
Peut-être vous-même jouez-vous mal votre rôle.
D'autres réussiraient mieux que vous.
Mais voici où les sosies n'auraient pas réussi: dans le rôle de Chaplin créateur (notre apparence n'est pas où nous sommes les plus créatifs).
Voici deux musiques composées par Charlie Chaplin: la première pour le film «Limelight» et qui s'intitule en anglais «Terry's Theme».

En espagnol (je vous en fais entendre une première interprétation dans cette langue) le titre est «Candilejas».
En français, le titre est «
Deux Petits Chaussons» et je vous présente la chanson interprétée par André Claveau. Je vous en présente également les paroles.
Enfin, je vous présente la musique originale, suivie de la musique originale d'une autre musique composée par Chaplin, «Smile».
Voici «Candilejas», interprétée par Simone que je ne connais pas et sur lequel il n'y a aucun renseignement sur YouTube:




Voici le lecteur Deezer d'
André Claveau et les paroles de la chanson:



Écoutez cet air
C'est l'histoire banale
De ce ver de terre
Amoureux d'une étoile
Histoire d'enfant
Qui souvent fait pleurer
Les grands

Deux petits chaussons de satin blanc
Sur le cour d'un clown dansaient gaiement
Ils tournaient, tournaient, tournaient, tournaient
Tournaient toujours
Plus ils tournaient, plus il souffrait du mal d'amour
Deux petits chaussons et par dessus
Les plus jolis yeux que l'on ait vus
Sous de longs cheveux légers, légers
Et qu'il était bien obligé d'aimer.

Le nez vermillon
Le chapeau sur la tempe
Comme un papillon
Sous les feux de la rampe
Le soir, il jouait
Mais tandis que les gens
Riaient ...

Deux petits chaussons de satin blanc
Sur le cour d'un clown dansaient gaiement
Ils ont tant tourné, tourné, tourné qu'un soir d'été
Le cour du clown trop essoufflé s'est arrêté
Deux petits chaussons de satin blanc
Sur le cour d'un clown dansaient gaiement
A vingt ans, l'on ne sais pas toujours
Que même un clown, ça peut mourir d'amour!
Voici «Terry's Theme» et «Smile»:







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire