vendredi 30 mai 2008

Leonard Cohen à Saguenay

Aujourd'hui journée Leonard Cohen (ci-contre en 1976) à la maison et à Saguenay car ce soir aura lieu le premier de deux récitals donnés par le poète montréalais de langue anglaise.
Leonard Cohen symbolise la possible interpénétration et l'inter-enrichissement, si je puis dire, de deux cultures de langues différentes au Québec. Car il y a respect de sa part de la culture française et, par ailleurs, il est poète, juif (de la diaspora, si bénéfique à la civilisation occidentale: merci empereur Titus, merci empereur Hadrien) et moine bouddhiste, et son anglais est celui de l'émotion et de l'amour.
Cette relation peut être représentée par la chanson «Suzanne» interprétée par Cohen jeune au festival de l'Île de Wight en 1970 dont je vous présente la vidéo (voyez quelques hippies souriants dans le public et la ferveur qui était la leur, car ils croyaient que le temps de l'amour et de la paix était enfin venu).

 
envoyé par popefucker(intéressant le pseudonyme de cet envoyeur; j'espère qu'il réussit à ne pas trop se salir dans ses opérations et que, ne suivant pas les instructions du pape, il porte un préservatif)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire