dimanche 9 octobre 2011

Baie Saint-Paul au mois d'août

C'est une vue de la baie qui donne son nom à la ville de Baie-Saint-Paul.
On y voit le tourbillon qui se forme au pied du Cap aux Corbeaux à cause de la rencontre des flots de la Rivière du Gouffre avec le fleuve Saint-Laurent.
C'est Champlain qui a donné son nom à cette rivière -il a nommé presque tous les lieux du nord-est de l'Amérique- à cause, dit-on, de la terreur que ce tourbillon qu'elle formait causait aux marins.
Nous l'avons vue plus paisible en mangeant à la terrasse du restaurant «Le Mouton Noir» (ce lien renvoie à la page Facebook du restaurant), rue Sainte-Anne (des photos de cette terrasse et de la rivière paisible dans un billet ultérieur).
Nous avions le soleil de face au moment de prendre cette photo (c'était en août dernier) et la prendre, comme de prendre les autres que je vais vous présenter, a presque été un tour de force.
Voici une vue en amont de la photo ci-dessus, avant que la rivière du Gouffre se jette dans la baie. On voit la rivière au premier plan (elle semble paisible).
Dans le lointain, les Laurentides de Charlevoix et, entre celles-ci et la rivière, la ville de Baie Saint-Paul sur la rive droite, avec sa belle église à droite de la photo (cliquez celle-ci pour mieux la voir dans une autre fenêtre):

Glissement vers le haut et vers la droite: l'église est maintenant presque à gauche et l'on voit le beau ciel bleu à nuages blancs que nous avions au-dessus de nos têtes ce jour-là et la vaste étendue d'arbres qui entourent les maisons de la ville construite dans une vallée (cliquez la photo pour mieux la voir dans une autre fenêtre):

Voici une vue rapprochée des deux clochers de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul (deux ennemis ici réconciliés) vus de l'arrière:


Aucun commentaire:

Publier un commentaire