mardi 26 juillet 2011

Sagesse et folie, vice et vertu

Voilà ce qu'on oublie tout le temps et ce pourquoi, sans doute, l'œuvre de Montaigne a été mise à l'Index très rapidement, d'abord secrètement de son vivant puis publiquement après sa mort.
Car de la sagesse on peut passer à la vertu et en venir à dire que la vertu a ses excès et n'a pas moins besoin de modération que le vice.
Ce qui serait profondément séditieux.
Comme tout ce qu'écrit Montaigne
.
Du moins quand on appartient à une église ou à une quelconque croyance.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire