dimanche 31 juillet 2011

Nus et bâtiments fantômes

Topito présente ce matin (ici) le «Top 20 des photos de nu de Spencer Tunick».
Parmi les photos, une de Montréal, prise rue Sainte-Catherine devant la Place des Arts.
Elle a été prise en 2008.
Ce ne sont pas les nus qui m'intéressent (du moins pas dans cette photo, d'ailleurs on ne les voit pas, ce qui est très frustrant pour un visuel comme moi) mais les bâtiments tout autour: ils sont presque tous disparus aujourd'hui, certains remplacés, d'autres pas.
C'est hallucinant!
Évidemment le cruciforme de Pei qui domine la scène est toujours là.
Mais même les réverbères ont changé.

(la forme d'une ville
Change plus vite, hélas ! que le cœur d'un mortel)

Charles Baudelaire

J'ai fait des recherches sur Internet et j'en ai trouvé une autre où bien des choses ont aussi changé.
On y voit la façade principale de la Place des Arts (celle de la «salle Wilfrid-Pelletier») et, à droite, le bâtiment du «Théâtre Maisonneuve».
Toute la Place a été modifiée: des réverbères que je vous ai déjà présentés (ici) ont remplacé ceux que vous voyez et on termine la construction derrière de ce qu'on appelle encore maintenant «L'Adresse symphonique».
Bis Baudelaire!
Voyez (ne cherchez pas à voir les nus, on ne les voit pas et vous les verriez que vous les trouveriez sans doute inintéressants. Ils n'ont reçu aucune amélioration logicielle et la réalité est bien décevante ainsi):



(En ce qui concerne Spencer Tunick, on en parle ici).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire