mardi 12 juillet 2011

Importun

Bien envoyé dans les dents des blogueurs, Madame de Sévigné.
Excusez-moi, visiteurs. Je crois que je vais vous permettre de vous reposer les yeux de mes vaticinations pendant quelques temps cette semaine.
Peut-être pas aujourd'hui, la pulsion d'importuner est trop forte.
Mais cette semaine sûrement!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire