mercredi 20 juillet 2011

Crimes contre l'humanité

«Plus de tuerie, dit l'affiche,
Une victime de la fumée meurt toutes les 8 secondes»

Cette publicité contre l'usage du tabac a été censurée sous prétexte que l'analogie établie entre les morts groupées des tours jumelles du World Trade Center et les morts éparses dues à la cigarette était inappropriée.
Personnellement je la trouve parfaitement appropriée: les méthodes des fabricants de cigarettes sont équivalentes de celles qu'ont utilisées les terroristes islamiques du World Trade Center, et leurs dirigeants mériteraient le même sort que celui qu'auraient mérité les fanatiques s'ils avaient vécu, le sort que méritent ceux qui commettent des crimes contre l'humanité.

C'est donc avec grand plaisir que je porte cette publicité à votre connaissance.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire