mardi 19 juillet 2011

À bas les empires!

«L'affaire des écoutes électroniques ébranle l'empire Murdoch», dit cette manchette.
J'espère que cette affaire ne fera pas qu'ébranler cet empire mais qu'elle le jettera à terre et qu'elle amènera les politiciens toujours soumis et veules à les interdire, ainsi que toute concentration, quel qu'en soit l'objet, aux mains d'un seul, serait-ce le pouvoir politique lui-même.
L'empire Desmarais, l'empire Péladeau au Québec, l'empire Bouygues en France, l'empire Berlusconi en Italie et l'autre empire Murdoch aux États-Unis ont un urgent besoin d'être dissous eux aussi.
Et je n'oublie pas l'empire étasunien, l'empire chinois et l'empire russe, tous excellents candidats à la destruction.
Et l'empire Harperland.
(L'article du «Temps» est ici mais il vous faut être inscrit (gratuitement) pour y avoir accès).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire