lundi 12 janvier 2009

Maximes modernes de Charles Dantzig

Voici trois maximes modernes tirées du livre Encyclopédie capricieuse du tout et du rien de Charles Dantzig (Paris, Grasset, 2008).


L'homme est bon : il oublie le mal qu'il a fait.

Les parents obéissent à leurs enfants de plus en plus tôt.

La politesse nous tue. On ne veut pas déranger. Et c'est soi qu'on dérange.


La photo de l'auteur est en haut. Celle du livre est en bas.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire