dimanche 18 janvier 2009

Infinie est l'œuvre d'art

Cette photo de Reuters, que j'ai numérisée* à partir du journal Le Devoir la semaine dernière (cela en explique les imperfections, que vous voudrez bien excuser), est, selon moi, une œuvre d'art.
Non pas qu'elle soit belle, -quoique l'original pourrait peut-être l'être.
Non, la beauté n'entre plus maintenant dans la définition de l'œuvre d'art.
L'art peut de nos jours se concevoir sans la beauté (mais disons-le bien, l'art n'exclut pas la beauté: simplement il ne l'exige plus).
Cette photo est une œuvre d'art parce que sa signification est problématique, c'est-à-dire qu'elle pose une ou des question(s) à ses spectateurs mais n'y répond pas.
Cette petite fille, si petite devant ce grand œil, le craint-elle? La photo est-elle faite pour montrer cette crainte?
Et cette crainte, si elle existe, est-ce celle de n'importe quelle petite fille devant quelque chose dont la taille pourrait éventuellement l'écraser, ou est-ce la crainte d'une petite fille asiatique (chinoise peut-être) devant ce qui n'est pas un œil asiatique mais un œil occidental (il est bleu, seul les yeux occidentaux peuvent être bleus).
La photo est-elle faite pour signifier la crainte de l'Asie sous-développée devant l'invasion de la richesse et de la culture occidentales?
Ou cet œil bleu n'est-il pas là pour signifier l'utilisation de moyens sophistiqués fournis par l'Occident au gouvernement asiatique où vit cette petite fille (la Chine par exemple) pour surveiller, éventuellement persécuter ses citoyens, dont la petite fille serait alors le symbole?
Ou la photo signifie-t-elle le danger auquel nous sommes tous confrontés d'être en butte à une surveillance et à une réduction de notre liberté de la part des autorités qui nous gouvernent?
La petit fille nous symboliserait alors.
Ou y a-t-il autre chose que de la crainte dans l'attitude de la petite fille à l'égard de l'œil géant?
Cet œil ne serait-il pas, plutôt, bienveillant et ne signifierait-il pas la sollicitude de la société tout entière à l'égard des enfants? Ou des citoyens? L'État-Providence?
Mille autres questions, vous en conviendrez, pourraient se poser encore.
Bref, cette photo est riche de significations et c'est cette multiplicité de significations possibles qui, selon moi, fait d'elle une œuvre d'art.
Une œuvre d'art pose à ses spectateurs des questions auxquelles il n'y a pas une réponse unique ou auxquelles il y a de multiples réponses.
Elle dépend des yeux qui la regardent pour être.
Elle dépend des circonstances où ces yeux la regardent pour être telle ou telle chose sans que jamais elle soit limitée à être telle ou telle chose.
Une œuvre d'art est comme une divinité.
C'est dans l'art que les humains ont sans doute puisé l'idée d'une divinité.

*
Je l'ai numérisée, vous vous en doutez bien, à cause de cette immense œil bleu.

1 commentaire:

filledufeu a dit…

Je suis d'accord pour l' oeuvre d'art qui transfigure le réel et l'interprète,pour ma part je ne vois nulle crainte mais plutôt la bienveillance que vous évoquiez d' un oeil doux et la soif de pénétrer dans un monde inconnu...ou peut-être la fascination de la jeune Chine pour le mensonge publicitaire est elle dénoncée...cela intrigue, en effet!

Enregistrer un commentaire