mercredi 7 août 2013

« Tope-la » a-t-il dit à la statue

Pourquoi s'en étonner, ce comportement d'un citoyen étasunien est une mise en abyme du comportement des USA à l'égard des gens et des autres pays depuis leur fondation fin 18e siècle, voire depuis leur gestation anglaise au 17e et trois-quarts 18e.
Ils brisent les choses (et tuent les gens) comme un enfant brise et tue.
Ce touriste voulait faire ce que ses compatriotes et lui appellent un « give me five » avec la statue du 16e siècle, histoire de mesurer la longueur de ses doigts à celle des doigts de la statue.
Mais peut-être désirait-il ce que veut son pays : se débarrasser de quelque chose qui témoigne de la longue existence du monde avant que les USA existent.
(Même Jésus -Jeesossss- est une citoyen des USA pour eux).
Ils se sont débarrassés des Amérindiens pour la même raison profonde.
« Tabula rasa ! » Voilà ce qu'ils veulent faire de tout ce qui n'est pas eux !
(La nouvelle du Figaro est ici).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire