mardi 21 octobre 2014

Un heurtoir de Poséidon

Pour que ce heurtoir soit dédié à un dieu marin (voyez les dauphins et la coquille Saint-Jacques qui l'entourent), il faut que la porte qui l'accueille soit celle d'une maison située au bord de la mer.
Le bleu me fait pencher en faveur d'une mer grecque.
Comme le dieu, qui doit être Poséidon.
J'aimerais respectueusement (les colères de Poséidon sont proverbiales) en faire usage pour répondre à une invitation qu'on m'aurait faite.
Je n'y compte pas !
Voici une vue rapprochée du beau dieu :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire