lundi 6 octobre 2014

Les Anglais préfèrent un monarque femme

Crédits photo : Jacques-Gilbert Tremblay

Une statue de la reine Victoria à La Valette, sur l'île de Malte
Elle a été photographiée par un ami lors d'une escale de croisière Brésil-Venise l'an dernier (2013).
Pourquoi a-t-on élevé une statue seulement à la reine Victoria sur cette île conquise sur les troupes de Napoléon et annexée entre 1800 et 1816 à l'empire britannique?
Pourquoi pas à George III qui régnait encore à l'époque (jusqu'en 1820) mais fou (à cause de la porphyrie)  et sous la régence de son fils, George IV, ni à celui-ci qui règnera jusqu'en 1830, ni au frère de celui-ci, Guillaume IV.
Je crois que les Anglais préfèrent les monarques de sexe féminin car cela reflète mieux le type réel de pouvoir qu'exerce le monarque anglais depuis 1689, le pouvoir que Paul de Tarse, les apôtres et les églises chrétiennes concèdent aux femmes dans le « couple chrétien ».
Voici la photo dont j'ai tiré celle que vous voyez ci-dessus (j'ai un peu travaillé celle-ci avec mes logiciels) :

 Crédits photo : Jacques-Gilbert Tremblay

Elle me semble, avec tant de puissance, refléter l'atmosphère de Malte (du moins je l'imagine) et de la Méditerranée anglaise (aussi étrange que cela paraisse) et elle comprend tant de beaux réverbères, comme j'en voyais jadis à Jonquière autour de l'église Saint-Dominique, que je ne puis que vous la présenter : elle atteste que c'est bien dans cette île que se trouve cette statue de Victoria.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire