dimanche 4 août 2013

Par-dessus tout, cupides

Voilà la perception que l'on a dorénavant des banquiers et de leurs employés : ce sont des gens stupides, ambitieux et totalement irresponsables. 
On devrait ajouter qu'ils sont également cupides, d'une insatiable cupidité (mais, peut-être, sont-ce tous les humains que l'on décrit par ce mot) !
Perception pire que celle que l'on a des fonctionnaires des états totalitaires ou des fonctionnaires (hauts et bas) des états ordinaires.
(Caricature du dessinateur Voutch, numérisée d'un ancien numéro de la revue « Psychologies »).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire