samedi 31 août 2013

« Imeldo Marcos »

Ma femme était si étonnée de ma hâte à chausser mes nouvelles « Asics » rouges, là, sur le premier banc venu, dans la rue Saint-Denis, à Montréal, après les avoir acquises à côté, à la boutique « Courir » (où on ne s'occupe que très difficilement de vous si vous ne faites pas croire aux vendeurs que vous êtes un coureur) qu'elle m'a photographié en pleine action de substitution de chaussures (mais pas à mon insu).
Me voilà donc tel que je suis, satisfaisant à ma passion des chaussures, véritable « Imeldo Marcos », comme parfois on me surnomme (c'est ma femme, elle-même émule d'Imelda Marcos, qui se cache sous ce « on »).
(Demandez si vous ne savez pas à quoi on fait allusion en me surnommant ainsi).
Voici un zoom sur les « Asics » :


2 commentaires:

Guillaume a dit…

Pas certain qu'Imelda Marcos portait des espadrilles, elle était plutôt talons aiguilles.

Jack a dit…

C'est sur le nombre de chaussures qu'est basé le surnom.

Publier un commentaire