dimanche 5 octobre 2014

La statue chanceuse d'un jeune homme romain

La statue de ce jeune homme dont voici le buste a eu beaucoup de chance (même s'il a l'air un peu effrayé), elle a été engloutie sous la lave du Vésuve à Pompéi ou Herculanum avant que les chrétiens iconoclastes (encore influencés par la Bible) prennent le pouvoir dans l'empire romain ou avant que les Barbares jaloux et peureux  l'envahissent.
(Deux catastrophes de toute façon !)
Il a pu conserver ses yeux et on ne le voit pas avec les orbites vides de la plupart des statues collectionnées par les papes et les cardinaux.
Les Chrétiens arrachaient, en effet, leurs yeux aux statues des citoyens ou des dieux romains car ils croyaient que, si elles en avaient, elles pourraient faire concurrence à Jésus et au dieu unique (en trois personnes) qui était le leur.
Les Barbares, quant à eux, croyaient (car seuls les Barbares croient vraiment) que les statues qui avaient des yeux avaient (donc) le mauvais œil (deux fois) et leur portaient malheur (hélas, pourquoi ne le faisaient-elles pas ?)
La statue chanceuse de ce jeune homme romain est donc au Musée national archéologique de Naples et vous pourrez l'y regarder les yeux dans les yeux

Aucun commentaire:

Publier un commentaire