mercredi 17 avril 2013

Luxure et gourmandise

Je vous ai déjà suggéré, à défaut de le dire, qu'il y avait une relation étroite entre luxure et gourmandise.
Voilà ces lèvres appétissantes qui en sont la preuve.
Et chez ceux qui se sont privés par vœu de la luxure, vous voyez la gourmandise arrondir le ventre et les joues.
Je ne vois pas pourquoi chaque péché capital ne devrait pas faire l'objet d'un vœu : les religions disparaîtraient très rapidement, croyez-moi.
Ce serait la paix sur la Terre ! La vraie paix !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire