mercredi 13 janvier 2016

Gros ou gras ?

On a toujours parlé de l'imprécision relative, éventuellement dangereuse, de la langue anglaise.
On en voit un exemple ici où l'on a besoin du contexte pour distinguer entre les termes français « gras » et « gros » que l'anglais rend tous deux par le terme « fat ».
L'imprécision est d'autant plus dangereuse que la langue est majoritairement aux mains (pour ainsi dire) de locuteurs qui n'ont pas l'anglais comme langue maternelle et qui l'utilise à la va comme je te pousse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire