vendredi 13 décembre 2013

Neige et lamentations sur la ville « trois fois maudite »

Crédits photo : AFP/Menahem Kahana

C'est une partie du  mur dit « des Lamentations » à Jérusalem.
Ces lamentations sont celles de tous ceux qui ont été massacrés sur cette terre peut-être maudite, aussi bien par les enfants d'Israël conduits par Josué, que les enfants d'Israël eux-mêmes par une longue série d'envahisseurs provenant de Ninive, Babylone, Égypte, Grèce, Rome et j'en oublie ; et que les enfants d'Ismaël par les Croisés ; que les Chrétiens par les enfants d'Ismaël et que les enfants d'Ismaël de nos jours par les enfants d'Israël (j'allais écrire « et enfin » mais je ne crois pas que ce soit la fin des massacres dans cette terre sûrement maudite).
On a publié cette photo à cause de la neige qui est tombée ces jours-ci sur la ville dite « trois fois sainte » (de cela aussi je doute fortement) : cette neige et le froid qui l'accompagnent justifient encore davantage le nom du mur.
Peut-être une neige éternelle refroidirait-elle définitivement les passions meurtrières du lieu et de ses habitants de toutes origines.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire