lundi 25 janvier 2016

Avida Dollar

Ce mol iPhone 6, émulant les montres molles du célèbre peintre franquiste pourtant catalan, montre bien que la compagnie Apple, comme le peintre, mériterait de s'appeler « Avida Dollar », l'anagramme confectionné par André Breton pour révéler ce qui plaisait le plus à Salvador Dali dans la pratique de l'art.
Cette chose plaît aussi prioritairement à Apple, qui en centuple (sinon davantage) la récolte en ayant notamment recours à l'évitement fiscal et aux paradis du même nom.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire