lundi 19 octobre 2015

2 des 4 chevaux de Constantinople que l'on peut contempler à Venise

Ce sont deux des quatre chevaux de bronze recouverts d'or du sculpteur grec Lysippe * (4e siècle avant Jésus-Christ) qui se trouvent à l'intérieur de la basilique Saint-Marc à Venise.
Les voici isolés l'un de l'autre afin que vous puissiez mieux apprécier la beauté qui est la leur (regardez bien leurs yeux) :


On voit des copies des quatre sur la façade de la basilique mais les originaux, plus beaux sont à l'intérieur et ils y sont sans doute bien plus beaux que Dieu lui-même.
Ils ne sont pas que beaux : ils sont vêtus de tous les regards qui les ont contemplés tout au long des siècles où ils ont « vécu » plus que des vivants : ramenés de Corinthe (dit-on) à Rome pour orner l'arc de triomphe disparu de Trajan après ses victoires sur les Daces, ils furent amenés à Constantinople par Constantin pour en orner l'Hippodrome.
Ils seraient tombés aux mains de Ottomans et fondus ou détruits par ces iconoclastes lors de la conquête de Constantinople en 1453 si le doge Dandolo n'avait pas ordonné leur transport à Venise après le sac de la ville de Constantin en 1204.
Par eux, nous communiquons avec tous les grands hommes de la Grèce et de Rome puisque ceux-ci les ont, au moins, regardés, comme nous pouvons le faire en entrant à Saint-Marc.

Le lien conduit à une page en anglais, l'article en français de Wikipédia au sujet de Lysippe étant minable.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire