jeudi 12 février 2015

Assaut

La tour « art déco » de l'université de Montréal a beau s'élever le plus haut qu'elle peut dans le ciel, l'hiver et la nature en viendront à bout.
Peut-être pas tout de suite mais certainement !
L'art ni l'architecture ne peuvent rien contre la nature, surtout quand celle-ci utilise les horribles instruments de l'hiver tel qu'on le connaît au Québec (en particulier cette année).
Regardez ces arbres monter à l'assaut de la tour et l'encercler, regardez leurs branches griffues chargées de givre, de neige et de destruction. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire