lundi 24 mars 2014

Un serpent jaune

Je vous ai présenté la semaine dernière (ici) une porcelaine où un dragon étranglait un vase (symbole, selon moi, de la manière dont le gouvernement chinois traite l'art en Chine), voici un vase de 1900 où un serpent agressif enserre un vase.
L'œuvre est de Pierre-Adrien Dalpayrat et a été vendu aux enchères par Sotheby's récemment (autour de 150 000$).
(Voir ici).
C'est l'agressivité du serpent qui a attiré mon attention et sa sauvage beauté dorée.
Voyez sa tête de plus près :


Vous avez vu ses yeux haineux ?
Quel chef-d'œuvre !
Je comprends parfaitement ce qu'il ressent, j'éprouve parfois les mêmes sentiments devant les errements du monde.

L'Avertisseur
 

Tout homme digne de ce nom
A dans le cœur un Serpent jaune,
Installé comme sur un trône,
Qui, s'il dit : « Je veux », répond: « Non ! »



Plonge tes yeux dans les yeux fixes
Des Satyresses ou des Nixes,
La Dent dit : « Pense à ton devoir ! »



Fais des enfants, plante des arbres,
Polis des vers, sculpte des marbres,
La Dent dit : « Vivras-tu ce soir ? »



Quoi qu'il ébauche ou qu'il espère,
L'homme ne vit pas un moment
Sans subir l'avertissement
De l'insupportable Vipère.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire