mardi 11 février 2014

Dead ?

Peut-être les victimes de l'inondation de sang que suscite le dictateur syrien Assad mériteraient-ils que, même en anglais, on mette un « -s » au mot qui les désigne et qu'on écrive « 130,000 deads » plutôt que « 130,000 dead ».
« Dead » au singulier me semble par trop minimiser le nombre des morts.
Mais, peut-être, n'est-ce pas de l'anglais : plutôt du « globish », une langue sans règles !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire