samedi 22 février 2014

La haine qui origine de la pratique du multiculturalisme

 Traduction des phylactères : 
« Vous êtes ici [en Angleterre ] »  !
« Mais rien ne vous empêche de retourner là [au Pakistan, entre autres] au plus vite »!

C'est un dessin du caricaturiste anglais (je veux dire d'Angleterre) Peter Brookes (page en anglais au bout de ce lien).
L'Angleterre, paradis et origine du multiculturalisme, c'est-à-dire de la forme ultime et la plus subtile du racisme puisque, selon cette idéologie, on prétend laisser les immigrants former des communautés culturelles séparées de la société qui les accueille et créer ainsi des ghettos où ils restent entre eux.
(Probablement dans l'objectif secret qu'ils n'embarrassent pas par leur présence évidente les citoyens de souche)
C'est là que ces immigrants se radicalisent et se constituent en terroristes contre la société d'accueil  avec laquelle ils ne se sentent aucune affinité.
Ils attirent ainsi la haine des membres de la société d'accueil qui tiennent le discours que vous voyez dans la caricature.
Une société doit faire des règles pour intégrer les immigrants à sa propre culture (s'enrichir de la leur en passant) et éviter de penser en terme d' « apartheid », de « développement » séparé et de ghetto générateurs de Shoah et d'holocauste.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire