samedi 14 décembre 2013

Le miracle des lettres de l'alphabet

Cette sculpture, une œuvre de Jaume Plensa, se trouve dans le « Jardin des sculptures » du musée des beaux-arts de Montréal.
Elle est intitulée « Ombres II » et elle est formée de lettres de l'alphabet latin (je ne sais pas si elle les comprend toutes).
Elle rappelle les portes de la Sagrada Familia à Barcelone, entièrement couvertes de lettres de l'alphabet (il s'agit de la transcription en catalan de certaines parties de l'Évangile).
Voyez la porte dont j'ai déjà parlé et qui exhibe la question  « Que es la veritat ? » que pose Pilate (et chacun d'entre nous) :


Comme Gaudi, concepteur de la Sagrada, Plensa est catalan : les Catalans semblent avoir une dilection particulière pour les œuvres intégrant ou formées des lettres de l'alphabet latin.
Remarquez, je les comprends : pour moi, les lettres de l'alphabet sont des œuvres d'art en elles-mêmes.
Je suis fasciné par la typographie.
Et le fait que, malgré leur petit nombre, elles arrivent à transcrire tous les mots des langues occidentales (voire davantage), me semble miraculeux.
Des petits dessins non figuratifs dont les combinaisons transmettent des pensées et des sentiments !
Le meilleur exemple, la meilleure représentation de l'intelligence humaine : si peu pour tant !
Elles me semblent constituer la « mise en abyme » de la culture.
Voyez « Ombres II » au centre de cette photo d'une partie du « Jardin des sculptures », avenue du Musée :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire