vendredi 18 octobre 2013

Le pays scandaleux qui s'indigne d'un scandale ou la paille et la poutre

Il y a accumulation de scandales ici.
Que le fonctionnement du Conseil de sécurité des Nations-Unies soit inégalitaire est un fait mais c'est la moindre des inégalités que l'on peut constater dans le cas de l'Arabie saoudite.
Le premier scandale est que ce pays, soumis à une inique loi religieuse qui ne reconnaît pas l'égalité homme-femme, soit membre des Nations-Unies : tous les pays qui n'appliquent pas les règles de la Charte des droits devraient être impitoyablement refoulés hors des instances internationales et soumis à un impitoyable embargo.
Le deuxième scandale, conséquence du premier, c'est que ce pays ait été élu membre non permanent du Conseil de sécurité.
Quels pays ont pu voter en faveur de cet horrible candidat ?
Pouah !
Et c'est ce pays qui s'indigne !
C'est la poutre et la paille, manifestement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire