samedi 19 mai 2012

Une loi injuste est illégitime

Il faut le rappeler souvent: contre une loi injuste, même votée par une majorité de députés et appuyée par la majorité d'une population, on a le droit inaliénable de lutter.
C'est en contravention avec la loi,- représentée par Pétain que l'Assemblée nationale française avait majoritairement investi des pleins pouvoirs- que les Résistants français (une petite minorité de Français) se sont rangés du côté du hors-la-loi général de Gaulle et ont combattu les Allemands et ceux de leurs compatriotes qui s'étaient soumis à eux (la majorité).
C'est en contravention avec une loi injuste de taxation (une hausse des frais de taxation), votée par la majorité démocratique (entendons-nous, démocratie de type britannique, ce n'est pas vraiment une démocratie) des députés du Parlement britannique, que les rebelles étasuniens se sont révoltés contre leur pays d'origine, l'Angleterre, et l'ont combattue par les armes en s'alliant même avec la France, l'ennemie de toujours de celle-ci.
Une loi injuste même votée par une majorité démocratique n'est pas légitime et il est légitime de la combattre, voire de ne pas lui obéir.
Les résistants français ont vaincu et les pétainistes ont été condamnés.
Les Étasuniens (avec l'aide indispensable des Français sans laquelle ils n'auraient pas vaincu) se sont rendus indépendants de l'Angleterre et tous les habitants des États-Unis qui appuyaient l'Angleterre (la majorité des Étasuniens) ont été exilés au Canada.
Une loi injuste est illégitime et, par le combat des opposants même minoritaires, elle deviendra un jour illégale.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire