dimanche 20 mai 2012

Le monde sans nous

Il n'y aurait pas ces merveilleux bâtiments « art déco » et les sourires des enfants.
Mais il n'y aurait pas ces religions profiteuses qui font dire des choses horribles à Dieu, quand elles ne le font pas exister aussi méchant et indifférent qu'un démon.
Et il n'y aurait pas ces politiciens corrompus qui feraient tout pour l'emporter à une élection.
Et, peut-être, pendant le temps où les volcans se tairaient, quelle pureté de l'air enfin avec les pépiements des oiseaux !
Ah ! rendre au jour, que nous souillons, toute sa pureté !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire