vendredi 25 mai 2012

Il habite là et sculpte des caryatides


Nous sommes dans un petit village grec.
Voyez cette porte bleue d'une maison rustique.
Tout est bleu (plusieurs teintes), blanc, ocre (les tuiles) ou rouge (les fleurs).
Regardez bien.
De chaque côté du cadre de la porte en haut, surprise: deux caryatides, rustiques elles aussi, supportent le petit toit en saillie, comme dans les grandes maisons ou les palais.
Elles ont chacune été sculptées dans deux parties d'arbres.
Voyez (je les ai rapprochées pour que vous puissiez mieux les voir):

Sur leurs visages, entre leurs seins nus, sur leur ventre, sur leur sexe presque visible, entre leurs jambes, la fente qui marque leurs deux parties.
Voyez-la de plus près sur l'une d'entre elles:

Auteur: le descendant de Praxitèle ou des sculpteurs des korês aux grands yeux. Il habite là.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire