dimanche 4 juin 2017

Variation sur la « Vierge à l'enfant »

Ce n'est pas une « Vierge à l'enfant » mais c'en est sans doute une « variation ».
C'est une mannequin (ou deux, si on compte l'enfant !) présentant une robe de mariée de Jean-Paul Gaultier, lors d'un défilé.

Cet enfant accompagnant la mariée dit quelque chose des mœurs modernes : les gens qui se marient maintenant ont, bien avant de le faire, « consommé le mariage », selon l'antique et désuète expression, et depuis longtemps, dans certains cas, comme on le voit.
Mais, rétroactivement, elle nous dit quelque chose de la naissance de Jésus le Galiléen : son père et sa mère n'étaient pas mariés lors de sa conception, comme les parents de l'enfant de cette photo, seulement « fiancés ».
Pour utiliser un mot antique et désuet, lui aussi, Jésus le Galiléen était un « bâtard ».
Et encore davantage si son véritable père n'était pas Joseph, le fiancé de Marie, mais, comme le prétendent les dogmes, Dieu.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire