mardi 13 septembre 2016

Rides et couronnes

C'est, vue de près, le visage de la statue radiante de sainte Anne que je vous ai présentée ici.
On peut y constater que ceux qui ont commandé cette statue, et les sculpteurs qui l'ont réalisée, ont lu avec attention les évangiles apocryphes où apparaissent sainte Anne et les autres saints non baptisés de la famille de Jésus.
Car ces saints n'apparaissent pas dans les évangiles reconnus seuls par les Églises chrétiennes, ils apparaissent seulement dans les évangiles qui ne sont pas reconnus et ne sont pas, selon l'opinion des églises, « d'inspiration divine ».
On dit, en effet, dans le protévangile de Jacques, apocryphe de la deuxième moitié 2e siècle, que sainte Anne et son mari Joachim n'arrivaient pas à avoir d'enfant, après 20 ans de mariage et, que comme, dans la Bible, la femme d'Abraham, Sarah, sainte Anne n'enfanta Marie qu'à un âge avancé : on voit qu'il y a des rides dans le visage de la statue pour bien montrer qu'elle a enfanté Marie lorsqu'elle était plutôt vieille (dans la quarantaine) pour enfanter (du moins à l'époque).
Je vous fais également remarquer que sainte Anne et Marie ont des couronnes : les églises chrétiennes ont ainsi transformé les membres de l'ordinaire famille de Jésus de Galilée en membre d'une famille royale ou impériale, comme ils ont transformé Jésus en roi, puissant seigneur du royaume céleste.
Ne croyez-vous pas que Jésus aurait récusé cette transformation, et de lui, et de sa famille ?
Il fallait faire croire aux empereurs et impératrices romains et byzantins que Jésus était d'une haute lignée afin qu'il n'en soit pas méprisé et ne soit pas, non plus, méprisé par le peuple, lequel, comme celui d'aujourd'hui, ne prête attention qu'aux vedettes et aux « royals », comme disent les Anglophones.
Cela me rappelle l'anecdote selon laquelle un prédicateur français du 18e siècle, après avoir présenté Jésus comme, effectivement, le très haut fils de Dieu, avait ajouté que, du côté de sa mère, Jésus descendait d'une famille d'une presque aussi grande noblesse puisque c'était la famille des rois David et Salomon.
David et Salomon ne sont-ils pas, en effet, presque les égaux de Dieu ?
Il est vrai que ce sont les personnages d'un même livre, tous créés par le même livre !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire