vendredi 9 septembre 2016

Les esclaves qui se croient heureux

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_von_Ebner-Eschenbach
C'est fou le nombre de personnes et de peuples auxquels me fait penser cette constatation de Marie von Ebner-Eschenbach.
Peut-être faudrait-il la modifier un peu pour qu'elle soit plus juste : « Les esclaves qui se croient heureux sont les ennemis de la liberté les plus acharnés ! »
Les Québécois s'y reconnaîtront peut-être !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire