lundi 2 novembre 2015

Amor café

Les drogués du café (dont je suis) sont prêts à n'importe quelle évocation pour justifier leur addiction.
Examinez ces taches !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire