lundi 7 septembre 2015

Les croyances et les faits, étrangers inconciliables

https://en.wikipedia.org/wiki/Henry_Rosovsky
Cette phrase de Henry Rosovsky (page en anglais au bout de ce lien) reprend (en moins bien ) celle de Proust dans « La Recherche » qui implique même celui qui parle et qui est plus pessimiste encore : « Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances . . . »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire