mardi 7 janvier 2014

La chute d'un ange

Je ne sais pas si cet ange, qui me semble un peu vieux, est tombé du sommet de l'arbre de Noël où on l'avait juché pour le temps des Fêtes ou bien s'il est tombé de plus haut, du ciel pour ne pas nommer le lieu, d'où on l'a évincé pour cause de vieillesse ou de désuétude ou pour s'être, avec raison, révolté contre Dieu.
Mais je dois avouer que le chute d'un ange me fait toujours un peu plaisir.
Et cela même si je partage sa révolte.
Bravo à Sun-Yuan et Peng-Yu pour avoir imaginé cette chute.
Mais peut-être, sous cette apparence, est-on devant l'Ange du marxisme, l'inspirateur des massacres de Staline et de Mao (surtout).
Ou l'ange du fascisme, inspirateur de Franco. Salazar, Pinochet ou Trump, et de tant d'autres.

Le plaisir est encore plus grand pour moi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire