vendredi 25 octobre 2013

Romantique aquarelle anglaise des rives de la seigneurie de Beauport

Cette aquarelle de 1840 représentant la seigneurie de Beauport près de Québec est l'œuvre de Mary Millicent Chaplin (1790-1858, portrait au bas de ce billet), la femme d'un militaire ou d'un fonctionnaire britannique lors de l'occupation de la Nouvelle-France au 19e siècle.
Elle transforme ce paysage en un paysage du district des lacs en Angleterre, pays des poètes appelés « Lakistes ».
Tout est adouci, poétique.
Elle voyait sans doute les choses ainsi.
On ne voit pas surtout avec les yeux, on voit ce qu'on nous a appris à voir.
L'aquarelliste voyait comme une douce anglaise sentimentale qu'on lui avait appris à être, étrangère au drame que vivaient les habitants francophones de la Nouvelle-France mutilée à cette époque.
Voici le portrait de Mme Chaplin :



Aucun commentaire:

Publier un commentaire