jeudi 10 octobre 2013

Ni cet excès d'honneur, ni cette indignité


Je me demande si c'est par humilité ou par orgueil qu'Alice Munro ne s'« affiche jamais en public comme écrivain. »


J'ose dire pourtant que je n'ai mérité
       Ni cet excès d'honneur, ni cette indignité.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire