mercredi 30 octobre 2013

Le meilleur de deux mondes

Ne serions-nous pas devant le meilleur de deux mondes ?
Un tatouage de derrière de tête très réussi de gorille et, quand on en est las, la possibilité de laisser les cheveux repousser pour le camoufler.
Ou, quand on est plus vieux et que les cheveux même longs sont plutôt clairsemés, la possibilité d'un couvre-chef.
Le meilleur de deux mondes, vous dis-je ! 
(Photo empruntée à Koreus, ici)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire